Rechercher dans ce blog

mardi 27 janvier 2015

Pensée positive contre l'orgueil


L'amour-propre 
est comme un ballon gonflé de vent.

Lorsqu'on y fait une piqûre,
il en sort des tempêtes.

Mais parfois ces tempêtes
sont salutaires
si elles mènent à
une prise de conscience.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire