Rechercher dans ce blog

mercredi 7 janvier 2015

Pensée positive pour surmonter les épreuves



Il faut avoir connu la maladie 
pour apprécier la santé.

Il faut avoir connu le malheur 
pour apprécier le bonheur.

Il faut avoir connu la pauvreté 
pour apprécier la richesse 
ou le peu que nous ayons.

Nous avons tous besoin 
d'oppositions pour grandir.

Notre attitude face à ces oppositions 
engendrera nos émotions et sentiments. 

Si nous considérons l'épreuve et l'opposition 
comme une suite de malheurs,
si nous considérons que le sort s'acharne sur nous,
alors ce sera vrai.

En revanche, si nous avons la conviction 
que nous sortirons grandis de tout ça,
alors l’épreuve sera vécue différemment,
bien qu’elle soit la même !

Nous sortons toujours grandis 
de nos adversités et de la persévérance.

Progressivement, notre caractère 
et nos capacités s'affinent, s'aiguisent.

Notre attitude fait toute la différence 
entre se sentir heureux ou accablé !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire