Rechercher dans ce blog

samedi 3 janvier 2015

Pensée positive pour vous consoler


"C’est nous-mêmes qui nous infligeons les plus cruelles blessures !

Ce n’est pas tant l’insulte qui nous blesse, 
mais c'est l’acte d’y réagir,
ce qui accroît notre souffrance. 

Si nous voulons guérir nos cicatrices psychiques, 
nous devons appliquer le baume de la compréhension et de la compassion, 
et la douce compresse de l’amour. 

Asseyez-vous en méditation 
et réfléchissez sur votre blessure profonde. 

Reconnaissez que vous l’avez aggravée en la ressassant. 

Décidez de vous pardonner 
et faites naître une vibration de pardon en vous-même. 

Puis baignez votre blessure dans la lumière de votre esprit 
et sentez la souffrance se dissoudre." 

(Mike George)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire