Rechercher dans ce blog

mercredi 27 avril 2016

Pensée positive sur le travail et l'abondance


Faut-il beaucoup travailler pour vivre comme les riches ?
Il y a richesse et richesse !
Lisez cette jolie légende, elle vous fera sourire !

Dans un petit village grec, un touriste américain aborde un pêcheur pour le questionner sur son travail.

"Combien de temps travailles-tu chaque jour ?" demande l'Américain.

- Je pêche pendant environ une heure, chaque jour, lui répond le pêcheur.

- Une heure ? seulement ? et pourquoi ne restes-tu pas toute la journée sur ton bateau ? tu pourrais attraper davantage de poissons, et en vendre beaucoup plus ?

Le pêcheur lui explique que travailler une heure par jour lui permet de nourrir sa famille et de subvenir à ses besoins.

- Et que fais-tu, le reste de ta journée, demande le touriste américain ?

- Je fais la sieste pour me reposer, car je me lève très tôt...je joue avec mes enfants, je passe un moment à la taverne jouer aux cartes avec mes amis, je me promène avec ma femme.

Mais si tu pêchais davantage, tu pourrais acheter d'autres bateaux, engager des pêcheurs qui travailleraient pour toi, tu vendrais du poisson dans toutes les îles environnantes, tu pourrais vivre à Athènes, dans une grande villa..

- Oh, mais combien de temps me faudrait-il pour réaliser tout ça ? demande le pêcheur.

oh, une vingtaine d'années !

- et ensuite ?

et bien tu vendras ton entreprise en bourse, tu auras plein d'argent pour ta retraite, tu pourras revenir vivre dans ton petit village, te consacrer à tes petits-enfants, faire la sieste avec ta femme et jouer aux cartes avec tes amis...

Le pêcheur regarda longuement l'Américain avec un petit sourire....

- Mais c'est ce que je fais déjà maintenant. j'ai déjà tout ça...

Et il partit s'installer à la taverne pour jouer aux cartes avec ses amis..

Moralité : c'est MAINTENANT qu'on vit, c'est MAINTENANT qu'il faut profiter de sa famille, de ses amis, c'est MAINTENANT qu'ils sont en vie, et le travail ne doit pas être une priorité dans notre vie.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire